Elisabeta Isanos

   
 Page principale
 Biographie
 Bibliographie
 Poésies
 Prose
 Critique
 Bibliotheque virtuelle
 Galerie foto
 Revue Fenetres

" Le Verbe de Dieu n’a aucun rapport avec nos paroles. Dans le discours divin, le mot lumiere c’est le jour meme, le mot ciel – le ciel des étoiles, la terre prononcée est la terre réelle, l’herbe qu’Il a murmurée c’est l’herbe qui murmure. Non pas le mot soleil, mais le soleil meme jaillit de sa bouche, la lune dite c’est la lune qui éclaire les nuits. Les betes et les oiseaux, Il les a nommés par leurs corps. Cinq jours apres, Il a créé l’homme de la poussiere et lui insuffla le souffle de la vie. De cette maniere, avec la permission de Dieu, le monde a sur nos paroles une avance de quelques jours divins, une longue période de liberté. Les paroles et le monde ne coincident jamais, les mots ne collent pas aux choses, ils ne font que les toucher légerement, a fleur de peau.”"

("Les Mémoires du Rat de Mer")